Archive | mars, 2011

Mon guide de survie

27 Mar

Si je devais n’emmener qu’un livre sur une île déserte, je pense que ce serait celui-là.

Paru aux Editions du Toucan, en 2008, ce guide est un véritable concentré de trucs et astuces illustrés répartis en 11 catégories (fabriquer, manger, boire, avoir du style, aimer, s’installer, faire grandir, se développer, partir, survivre, briller). Toutes les informations de ce livre ont été soigneusement étudiées et vérifiées et c’est important de le dire tellement certaines paraissent complètement dingues au premier abord !

Déjà, j’adore le graphisme de ce bouquin : simple et efficace. Peu de mots, beaucoup d’illustrations : un vrai mode d’emploi.

Ensuite, j’adore la diversité des rubriques proposés. Vous y trouverez aussi bien des astuces pour tailler des rosiers que pour réaliser des cocktails, monter des mailles en tricot, préparer des sushis, récupérer de l’eau dans le désert ou panser une plaie…

Enfin, certaines idées m’ont fait mourir de rire puisque maintenant je sais comment combattre un alligator ou faire un nœud avec une queue de cerise grâce à ma langue…

Réellement, j’ai testé pas mal des astuces proposés (surtout aux rubriques boire et manger, bah oui, pas facile de trouver un alligator dans nos contrées pour tester le combat…) et je n’ai jamais été déçue.

Bref, je suis complètement accro à ce guide et je ne peux que vous le conseiller en espérant que vous aurez autant de plaisir à le feuilleter que j’en ai encore aujourd’hui, 2 ans après l’avoir acheté.

Publicités

Verrines sucrées

24 Mar

Une fois n’est pas coutume, c’est un dessert qui est à l’honneur. Ça fait deux fois de suite alors que je ne suis pas fan de dessert : je n’en fais que lorsque je reçois.

J’aime quand c’est très rapide à préparer, joli à regarder et tout frais à déguster après un repas un peu lourd.

Ingrédients

Des spéculoos
Des fruits rouges surgelées ou frais
Du sucre en poudre
Du jus de citron
De la crème anglaise ou Danette vanille ou crème pâtissière…

Préparez le coulis de fruits rouges : réchauffez dans une casserole les fruits rouges surgelées avec le sucre et le jus de citron (perso, ½ citron et 4 bonnes cuil. à soupe de sucre pour 6 verrines – à réajuster selon vos goûts).

Ecrasez grossièrement les spéculoos et disposez les au fond de la verrine.
Ajoutez le coulis de fruits rouges puis de la crème anglaise.

Recommencez une ou deux fois l’opération (selon la taille de vos verrines).
Laissez au frais 2h minimum.

Servez accompagné d’un spéculoos.

 

Mes produits de soin fétiches

23 Mar

Je suis une vraie paresseuse, je ne prends pas suffisamment soin de moi mais tout de même j’ai trouvé cet hiver quelques produits qui m’ont vraiment facilité la tâche. A prolonger même en ce début de printemps, voire plus longtemps…

Mes coups de cœur pour le corps

Le gommage Clarins. Les esthéticiennes Nocibé essaient de me le vendre à chacun de mes passages. Avec une grosse réduction, ce produit n’est pas donné il faut l’avouer, j’ai craqué…. Et je n’ai vraiment pas regretté cet achat. Déjà, ça sent bon, premier point positif. Ensuite, les grains sont exactement comme j’aime. J’aime pas les gommages sans grains mais je n’aime pas non plus me sentir trop agressée. Là, les grains sont tout simplement parfait. Bref, ça me gratte exactement comme j’aime. Et c’est trop bon, un vrai plaisir sous la douche. J’avoue ne pas l’utiliser toutes les semaines parce que je suis flemmarde et que j’ai envie que ça dure le plus longtemps possible, mais quand je m’en sers, je kiffe vraiment.

Le lait pour le corps La Roche-Posay. J’ai un problème avec la peau de mes jambes tous les hivers. Elle devient tellement sèche que ça me gratte à bloc. Je pourrais me gratter jusqu’au sang tellement c’est insupportable. J’ai essayé plein de lait hydratant de grande surface, mais ce n’était jamais suffisant. Cette année, j’ai acheté celui-là en parapharmacie et mon problème est réglé. Même pas besoin d’en appliquer tous les jours. Je l’ai fait le soir sur mes jambes toutes gratouillées et le lendemain matin après la douche, ma peau s’en portait déjà mieux. Maintenant, je m’en applique de temps en temps quand j’ai envie de me faire un petit plus après la douche et c’est parfait.

Mes coups de cœur pour le visage


Les produits Avène. Si j’avais su que c’était si bien plus tôt, j’aurai fait de sacré économies et ma peau n’en aurait été que plus belle. Sur les conseils de ma pharmacienne, j’ai d’abord acheté la crème hydrance optimale légère pour ma peau à problèmes mais surtout très déshydratée. Bilan, ma peau va beaucoup mieux et mes problèmes ont considérablement diminués. Je n’irai pas jusqu’à dira que j’ai une belle peau parce que je rêve d’une peau de magazine retouchée sous Photoshop mais ça va beaucoup mieux et je ne suis plus complexée comme je l’étais auparavant. Pour me nettoyer le visage, je cherchais quelque chose de simple, ma pharmacienne m’a conseillé la lotion micellaire de la même gamme. Je n’étais pas spécialement convaincue parce que j’avais déjà testé dans d’autre marque et j’avais la peau qui tire après. Elle m’a proposé d’ajouter une vaporisation de brumisateur après et d’essuyer sans frotter après. C’est ce que je fais maintenant matin et soir. C’est super rapide, ça rafraichit (ça resserre peut-être même un peu les pores de la peau) et tout associé démaquillage-brumisateur et crème, ma peau n’en ai que plus belle. Je précise que je ne me maquille pas ou très peu. Pour le vapo, je l’achète en grande surface.

Pour mes lèvres souvent gercées, j’utilise le baume de Nuxe. J’adore l’odeur. Je m’en tartine les lèvres le soir et/ou le matin. Ça dure jusqu’à midi. Le seul problème, le contenant n’est pas pratique à transporter. Je me retartine les lèves si besoin dans la journée avec un baume au karité Yves Rocher et c’est parfait.
Pour mes quenottes, j’ai testé dernièrement le dentifrice Max White One de Colgate et j’ai vu un résultat côté blancheur. Je pense que sur le long terme, on n’obtient pas des dents ultra-white mais on gagne quand même entre deux détartrages chez le dentiste.

Et vous, quels ont été vos produits fétiches de l’hiver ?

Le défi mandala

13 Mar

Le mois dernier, Tchoubi proposait sur son site un défi créatif. L’objectif était de réaliser un mandala. C’était une grande première pour moi. Pour commencer, j’ai téléchargé des motifs trouvés sur le net et je l’ai ai colorisé sous Illustrator… Et j’ai trouvé ça très apaisant… Finalement, c’est très agréable de colorier, je comprends les enfants. L’esprit est complètement absorbé dans la recherche de couleurs.

Tchoubi faisait référence dans son billet à des bienfaits thérapeutiques. Pourquoi pas ? Je n’ai pas cherché à analyser mon coloriage. Une prochaine fois, j’aimerai essayer de le créer complètement.

En tout cas, je pourrais bien m’acheter un carnet de coloriage pour adultes de mandalas car j’ai trouvé l’expérience intéressante.

Pour celles qui ne connaitrait pas le site de Tchoubi, je vous le conseille vivement. J’aime beaucoup la chaleur, la simplicité et l’amour qui se dégage de ce site et toutes les idées créatives proposées.

Mes routines du dimanche : l’art de faire ses comptes

13 Mar

J’ai décidé de vous dévoiler mes petites routines du dimanche, celles qui m’aident à commencer la semaine de manière plus sereine. Ses petites habitudes, qui répétées régulièrement ne prennent pas beaucoup de temps, et m’apportent un petit plus.

Dans mes bonnes résolutions pour 2011, j’ai souhaité améliorer mes finances. Pour cela, je me suis achetée un kakebo et j’ai instauré un nouveau rituel.

Un kakebo, c’est un livre de compte japonais. J’ai choisi celui de Dominique Loreau, l’auteur de l’Art des listes dont je vous avais déjà parlé ici. Ce petit guide est bien pratique pour y noter toutes mes dépenses, voir où j’en suis dans le mois et me permettre de faire un bilan des différents postes de mon budget.

Concrètement, je fais comment :

– chaque dimanche, je note combien de liquide je dispose dans mon portefeuille pour la semaine ;
– chaque jour de la semaine, je note les dépenses en liquide effectuées (ça me prend à peine 2 minutes puisque je paye très peu en liquide) et je conserve tous mes tickets de carte bancaire dans une petite pochette ;
– tous les dimanches,  je note sur le tableau récapitulatif mensuel mes dépenses et retrait en CB en reprenant mes tickets, je note également les chèques que j’ai pu faire ;
– ensuite, je fais une petite soustraction et j’obtiens ce qui me reste pour le mois
– pour ne pas me faire de fausses idées, en début de mois, je note mon salaire et je déduis les prélèvements mensuels qui vont être effectués au cours du mois (EDF, loyer, assurance, téléphone…). Je les ai noté une bonne fois pour toute, je n’ai plus qu’à les recopier d’un mois sur l’autre.
– en fin de mois, je me fais juste un petit contrôle avec mon relevé de compte sur le net histoire de pointer que je n’ai rien oublié.

Ça peut paraître un peu long comme ça, mais ça me prend à peine ¼ d’heure et j’y ai gagné davantage de sérénité. Je réfléchis davantage à mes dépenses donc l’argent me file moins entre les doigts. J’ai même réussi à mettre de l’argent de côté. Bref, tout bénef !

Vous avez des routines de ce type le dimanche ?

Je profite juste de ce petit post en lien avec l’argent pour vous donner quelques liens pour vous permettre, si vous le souhaitez, de faire des dons pour aider les sinistrés après le tremblement de terre et le tsunami au Japon :

via le secours populaire

via la Croix Rouge canadienne

via Itunes

 

 

Crêpe Choco Kinder, pour les enfants et les plus grands

10 Mar

Cette semaine, c’est un dessert tout simple spécialement pour les enfants (et les plus grands gourmands) que je vous propose.

Ingrédients (par personne)

Une crêpe (toute faite) ou faite maison (recette ici)
Un Kinder surprise
Chantilly

Faites réchauffer votre crêpe dans une poêle en laissant fondre le chocolat du Kinder au centre.
Repliez la crêpe.
Déposez l’œuf surprise sur la crêpe repliée.
Avec la chantilly, recouvrez l’oeuf surprise.

Servez et observez le regard de l’enfant qui découvre la surprise !

Moi… et les Paresseuses

8 Mar

Les Paresseuses et moi, c’est une grande histoire qui a commencé en 2006 dans ma librairie préférée. Et puis, c’est devenu au fil des mois et des années, comme un rendez-vous. Allant même jusqu’à guetter les prochaines parutions sur le site d’Amazon !!! J’en possède une bonne collection. J’avoue ne pas tous les avoir, certains thèmes m’intéressant moins que d’autres.

Ces petits guides sont remplis de conseils pratiques prodigués avec humour et bienveillance sur différents thèmes (du régime au bricolage, en passant par le feng-shui, les cocktails, l’anglais ou le tricot !). L’éventail est donc très large !

Certains sont mieux réussis que d’autres. C’est avec plaisir que j’aime picorer des informations, relire certains passages ou chercher des petites astuces à des problèmes bien précis.

Si je devais n’en choisir qu’un seul, je pense que je prendrais Le guide de survie des paresseuses qui vous donne aussi bien des conseils sur « Comment survivre à ma tête au réveil ? » que sur « Comment améliorer sa vie au boulot ? » ou sur « comment survivre à un jour de pluie avec des enfants ? » .

La gamme s’est étoffé de plusieurs cahiers depuis l’été dernier (cahier de beauté, de régime, de grossesse…). J’en ai acheté 3 mais j’avoue ne pas m’en être servi en temps que cahier : j’aime pas écrire sur les livres !).

Ces petits livres ne sont pas excessifs (5,60 € le petit guide sur Amazon ; 7,50 € le cahier).

Maintenant, l’idéal serait d’appliquer tous les bons conseils de ces guides pour devenir vraiment une femme super parfaite de mon époque mais…. je suis une Paresseuse, une vraie !

Vous possédez quelques Paresseuses ? Vous en pensez quoi ?

mars 2011
L M M J V S D
« Fév   Avr »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031