Archive | février, 2012

Et si on avait déjà gagné au loto ?

22 Fév

L’autre jour, en triant des magazines, je suis tombée sur un vieux test visant à déterminer ses valeurs (ma vie est trépidante, je sais). « Que feriez-vous si vous gagneriez au loto ? ». Cette question, nous nous la sommes déjà tous posé au moins une fois. Voyager, acheter une maison, couvrir ses proches de cadeaux, monter son entreprise sont des réponses fréquentes. Pourtant, j’ai bloqué. J’ai eu beaucoup de mal à déterminer avec précision ce que je ferai. Peut-être parce que je ne conditionne pas mon avenir sur le résultat d’une loterie (surtout que je ne joue pas…) et que finalement beaucoup de ses souhaits me semblent accessibles.

L’un de mes meilleurs amis part dans la semaine à Tahiti. Il n’a pas gagné au loto. Il adore les voyages et part 2 fois par an à l’étranger. Pourtant, il n’a pas un salaire de ministre. Il est prof. Comment fait-il ? Il prépare minutieusement ses voyages et longtemps à l’avance. Il utilise, dans la plupart des cas, la formule du couchsurfing et traque les bons plans sur le net.

Acheter une maison, nous l’avons fait l’année dernière. Evidemment, nous avons un emprunt sur de nombreuses années et des travaux à prévoir mais nous avions envie d’avoir un vrai chez-nous. Nous avons fait une liste de nos impératifs (plein centre-ville, 3 chambres, un grand séjour), contacter un agent de courtage pour déterminer avec lui notre budget (cette opération est gratuite), multiplier les visites et finalement, un jour, est-ce la chance, la détermination ou le destin, l’occasion s’est présentée. Un duplex en plein centre-ville, 3 chambres, 1 grand salon et les plus : un jardin, un parking privé, un jardin d’hiver, 3 salles de bain…. Le tout exactement dans notre budget (qui n’a rien d’extraordinaire) ! Tout est allé très vite pour les papiers ce qui nous a permis de profiter du prêt à taux 0 (merci l’agent de courtage, tu as mérité ton 1% sur l’emprunt réalisé avec la grosse somme que tu nous as fait économiser grâce à tes bons conseils). Nous emménageons dans quelques mois.

Bref, tout ça pour dire que beaucoup de nos souhaits sont réalisables avec un peu de temps et d’organisation. Evidemment, gagner au loto accélère le processus mais se fixer des objectifs et les atteindre est quand même beaucoup plus gratifiant même si c’est long pour avoir le budget nécessaire.

Actuellement, je ne suis pas satisfaite par mon travail. Je ne peux pas me permettre financièrement de démissionner. Toutefois, j’ai un petit projet qui me trotte dans la tête depuis des mois… J’espère qu’il me permettra de quitter mon travail d’ici fin 2012…

Alors, pour moi, le bonheur c’est tout de suite. C’est notamment cette liste de tous les petits pas réalisés pour atteindre mes objectifs et les bons moments au quotidien…

Publicités

La liste du bonheur

17 Fév
To-Do List 2008.08.30

To-Do List - One pretty thing - Flickr

J’ai arrêté les To-do Listes. Trop fatigant de voir toutes ces choses à faire. Trop culpabilisant car toujours tendance à vouloir en mettre trop et impossible (forcément) de s’y tenir. Et même les choses sensées être agréables consignées au milieu des corvées étaient vécues finalement comme telles…

Je suis passée à la liste du bonheur, c’est tout simple et ça change tout…
Au lieu de consigner ce que j’ai à faire, je liste tout ce que j’ai fait, aimé, cuisiné, lu, vu, etc. Juste une phrase ou quelques mots pour chaque chose. Parfois, j’ajoute l’émotion qu’y s’y rapporte. Bref, un condensé de toutes mes réalisations et moments agréables de la semaine. Ça demande juste 5 minutes le soir ou 2-3 fois dans la semaine pour résumer brièvement sa journée. Ça permet de relativiser certaines choses et d’apprendre à voir davantage les points positifs de sa journée.

Ce n’est pas grand chose mais ça a changé complètement mon regard sur le temps qui passe. Maintenant, quand j’ai un moment devant moi, je ne pense plus en terme de corvées à remplir, je me demande ce que j’aimerai faire vraiment. Tant pis, si la poussière n’est pas faite dans la journée. Ma seule priorité c’est de passer du temps avec ma fille avant ma reprise du travail. Et mon temps libre, j’ai juste envie de faire des choses qui me sont agréables.

Au final, je fais beaucoup plus de choses qu’avant. Je m’éparpille un peu moins et je sais davantage quelles sont les petites choses qui me comblent de bonheur (comme écouter de la musique, boire un chocolat chaud en lisant des magazines…). En plus, je vois mes résolutions se concrétiser à petits pas. Bref, que du bonheur !!!!

Un peu d’amour….

13 Fév

J’ai reçu ce matin ma Little Flirt Box, la beauty box de février de My Little Paris. Comme la dernière fois, je ne suis pas déçue, bien au contraire. Le colis est toujours aussi soigné.

A l’intérieur, un rouge à lèvre Rouge Caresse L’Oréal Paris (dans mon cas, n°301, je ne sais pas si nous avons toutes le même), un sérum anti-âge Forever Youth Liberator Yves Saint Laurent, une crème cachemire pour le corps Carita, un masque nutri-réparateur pour les cheveux Carita, un mascara Smoky Lash Make Up For Ever et une bougie relaxante Aromachologie L’Occitane (ou une crème pour les mains à la rose).

Je suis enchantée de pouvoir tester les produits Carita, surtout le masque pour les cheveux (les miens sont électriques, plats, tout moche en ce moment) et le sérum Yves Saint Laurent. Le rouge à lèvres ne me convient pas. En même temps, difficile pour ce type de produit de plaire à toutes. Je réessaierai cet été avec la peau bronzée ou mélangé avec un autre rouge…

Enfin, ce qui est pour moi, la vraie valeur ajoutée de ce colis, ce sont les goodies illustrées par Kanako. Le Little Notebook est un concentré d’idées autour du rencard et les produits du colis y sont également présentés. Le carnet des ex est une bonne idée pour faire naître la jalousie auprès de son conjoint (et ainsi mettre un peu de piment dans sa relation…). La petite enveloppe avec ses bons pour …. est amusante. J’adore les petites cartes, l’une donne une recette coquine (miam miam !) et l’autre, ma préféré, les différents scénarios d’un rencard (tout ce qu’il faut checker pour tout ce qui peut se passer). Ce sont vraiment ces petits détails qui me séduisent. Je suis comme une gamine quand je reçois mon colis, enchantée quand je découvre les produits et le bonheur se poursuit en lisant les carnets et cartes. J’ai hâte de tester tout ça !

Enfin, une fois n’est pas coutume, je souhaite terminer ce post en musique. Ce week-end, j’écoutais la radio sur Deezer (j’adore cette façon de découvrir ou redécouvrir des artistes à partir d’un chanteur(se) ou groupe que l’on apprécie) et plus précisément radio Aretha Franklin et je suis tombée sur ce morceau :

J’avais complètement oublié cette voix, en réalité, et j’ai trouvé ça bon. J’avais prévu de vous en parler aujourd’hui et j’ai vu les infos ce matin… Dommage, une grande voix et une très belle femme….

Cocooning devant sa TV

12 Fév

Cette semaine, j’ai découvert 2 séries, Terra Nova et Suits.

La première est actuellement en cours de diffusion sur Canal +. Produite par Steven Spielberg, cette série est, pour moi, un mélange entre Jurassic Park et Lost, destinée plutôt à un public familial.
Les Shannon, une famille vivant en 2149 alors que la Terre se meurt, est envoyée dans le passé, 85 millions d’années plus tôt à l’ére préhistorique. Ils rejoignent « Terra Nova », une organisation humaine à qui des scientifiques offrent une seconde chance pour reconstruire une civilisation. Mais la Terre promise et les habitants qui la peuplent, petits et géants, ne sont pas tous accueillants…
Nous avons abandonné cette série après quelques épisodes. Le scénario ne nous a pas convaincu…

La deuxième série dont je voulais vous parler s’appelle Suits. Diffusée l’été dernier aux USA et Canada, elle met en scène Mike Ross, un jeune homme altruiste avec une mémoire ahurissante mais aux mauvaises fréquentations, et Harvey Spector, un brillant avocat très sûr de lui. Le scénario fonctionne sur ce duo improbable dans l’univers du droit où ne gagne pas forcément le plus juste mais plutôt le plus malin… Une mention particulière à la secrétaire de Harvey, Donna, ce type de femme un brin frappée mais qu’on respecte !!
Bref, nous avons regardé toute la première saison dans la semaine 🙂

Je tricote pour mon chat…

11 Fév

Si vous êtes l’heureuse propriétaire d’un félin, vous avez sans doute remarqué à quel point certaines matières les attirent (à moins que mon chat soit l’unique spécimen concerné ;)).

Le mien adore les lainages à grosses mailles. Il aime « pétrir » la laine avec ses petites pattes tout un moment avant de se blottir dessus. C’est l’un de ses grands moments de bonheur.

Tout ça pour dire que quand j’ai vu les pelotes de laine Etincelle, chez Phildar (soldées à 99 cents), j’ai tout de suite pensé à lui. Armé de mes aiguilles géantes (en 12) et tout au point mousse, j’ai recouvert des coussins moches pour son plus grand bonheur et le mien par la même occasion car je trouve mon canapé plus chaleureux.

Canapé et coussin chocolat Conforama, coussin doré Ikéa, coussin tricoté by me !

Cette semaine, j’ai lu…

10 Fév

Cette semaine, j’ai lu La sexy attitude des paresseuses, de Laure Gontier, aux éditions Marabout. Grande fan de la collection des Paresseuses, j’étais impatiente de lire celui-ci pour apprendre quelques tuyaux sur la sexy attitude. Finalement, sans surprise, après avoir répondu à un petit questionnaire, je fais partie de la catégorie des Sexy qui s’ignore, des girls next door (les autres catégories étant sexy garçonne, sexy romantique, sexy lolita et sexy sexy). Le livre est plutôt orienté conseils vestimentaires en fonction des personnalités ci-dessus.

Vous y trouverez également quelques conseils psycho (très brièvement), déco (pour relooker son intérieur de manière plus sexy), des références culturelles (musiques, livres, films, blogs)…

Quelques conseils que j’ai pu noter me concernant :
– mettre au point ma tenue de tous les jours en ajoutant le détail qui fait la différence ;
– avoir une petite robe noire et une robe chemise dans son placard ;
– investir dans un sac un peu glamour ;
– s’inspirer des filles toutes simples comme Sofia Coppola ou Nathalie Portman.

J’ai été plutôt déçu par ce livre que j’ai trouvé trop axé sur les fringues.

Pour moi, la sexy attitude c’est plutôt l’alliance de la confiance en soi et de l’ouverture aux autres plus qu’une simple question vestimentaire. J’aurai aimé y trouver davantage de psycho.

L’affirmation pour être soi et mieux avec les autres

3 Fév

Si comme moi, prendre la parole devant un groupe vous rend malade, vous n’osez pas demander un service à quelqu’un de mignon ou exprimez une critique à votre collègue de travail, si vous ne savez pas répondre aux reproches de votre supérieur hiérarchique, si vous passez des soirées à faire « tapisserie » plutôt que de lancer un sujet de conversation qui vous conviendrait davantage… vous manquez certainement d’affirmation de soi…

J’ai commencé la semaine dernière le livre Affirmez-vous !, du docteur Frédéric Fanget, paru aux éditions Odile Jacob, pour améliorer mes relations avec les autres. Dans mon cas personnel, c’est surtout au travail que je ressens mes manques en matière d’affirmation. Je préfère m’écraser plutôt que d’exprimer mes émotions. J’ai horreur d’être au centre de l’attention. Bilan, je n’ose pas exprimer mes idées, prendre la parole en groupe et, au final, je me sens souvent frustrée de ne pas être reconnue à ma juste valeur. Je me souviens d’une DRH qui m’avait dit après un entretien « Ce n’est pas ceux qui font le meilleur travail qui montent les échelons, ce sont plus souvent ceux qui savent le mieux en parler ». Bref, le faire savoir plutôt que le savoir-faire…

Ici, le propos de cet ouvrage est tout simplement de donner les clés, aux gens comme moi, et peut-être comme vous, de la conversation dans 6 grands domaines : faire une demande, faire un compliment, faire une critique à l’autre, répondre à un compliment, répondre à une critique,  énoncer son refus ou donner son accord, négocier.

Dans chaque partie, l’auteur commence par un test pour savoir où on en est, puis énonce les règles en présentant de nombreux exemples et termine par l’essentiel à retenir. C’est simple et plutôt concret. L’objectif est évidemment de s’exercer au quotidien à appliquer ces règles pour améliorer sa communication avec les autres. L’auteur propose également de réaliser une petite liste pour chaque domaine de nos difficultés en les classant par ordre de difficultés (par exemple, demander l’heure à un passant, demander un service à un voisin, demander une augmentation…). Ainsi, le travail se fait progressivement et la confiance en soi se renforce petit à petit.

Concrètement, j’ai commencé à mettre en place cette méthode et ça porte ses fruits. Les deux points que j’apprécie particulièrement sont que tous les contacts avec autrui sont autant de possibilités de s’améliorer (j’ai ainsi osé demander, par exemple, à mon médecin si je pouvais emprunter l’une de ses revues) et que les conversations prennent plus facilement de la profondeur et restent non-agressives.

février 2012
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829